Les 5 chiffres de la semaine ! #5chiffres

SPORT, ARGENT, NET, ...


80ème édition de nos 5 chiffres. Chaque week-end Sansure vous propose les 5 chiffres qui ont marqué la semaine passée, et qui vous permettront de briller auprès de vos amis ou collègues !

  • Le 1er Ballon d'or féminin bientôt attribué. La meilleure joueuse sera élue d'après les votes de journalistes, comme pour les hommes. Le Trophée Kopa du meilleur joueur de moins de 21 ans, élu par les 33 lauréats du Ballon d'Or vivants, sera également une nouvelle récompense, a annoncé France Football, organisateur du prix. Kylian Mbappé ne devrait donc pas repartir les mains vides… La 63e cérémonie du Ballon d'or, prix suprême pour un footballeur, se déroulera le lundi 3 décembre prochain. Qui succédera à Cristiano Ronaldo ?
     
  • 300 euros d'amende pour outrage sexiste. C’est la première fois qu’un individu est condamné pour cette infraction, depuis sa création par la loi contre les violences sexistes et sexuelles. Un homme de 30 ans avait mis « une claque sur les fesses » puis insulté une jeune femme de 21 ans de « pute » avant de lui dire « t’as de gros seins » dans un bus de Draveil, selon le parquet. Il a par ailleurs été condamné à 9 mois de prison, dont 6 avec sursis, assorti d’une mise à l’épreuve, notamment avec une obligation de soins et a été incarcéré.
     
  • Seulement 82 000 entrées pour « L'amour est une fête ». La comédie, interdite aux moins de 12 ans, avec Guillaume Canet et Gilles Lellouche entre autres, n’attire pas les spectateurs, malgré 300 copies sur l’ensemble du pays.
     
  • 3,4 millions d’euros pour Maïtena Biraben. L’ex-animatrice de Canal+ a fait condamner la chaîne pour l’avoir licenciée en 2016. Dans le détail, le conseil de prud’hommes de Boulogne-Billancourt a accordé à Maïtena : 2,55 millions d’euros au titre d’une indemnité de rupture contractuelle prévue dans son contrat de travail, 510 000 euros à titre de dommages et intérêts pour licenciement sans cause réelle et sérieuse, le paiement de son préavis à hauteur de 162 500 euros et 138 356 euros d’indemnité de licenciement.
     
  • Les 20 ans de Google. Le moteur de recherche a pour objectif de se servir de l’intelligence artificielle et encore plus des données personnelles de l’utilisateur pour les 20 prochaines années. Le fil de Google est consulté par plus de 800 millions d'utilisateurs chaque mois.
Retour à l'accueil