Lacoste troque son croco pour des animaux en voie d'extinction #Lacoste

Indétrônable depuis 85 ans, le crocodile laisse sa place.


L'agence BETC a ainsi proposé à Lacoste de s’engager d’une manière inédite dans la sauvegarde de la biodiversité. La marque de prêt-à-porter haut de gamme française a signé un partenariat de 3 ans avec l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature. Ces derniers toucheront d’ailleurs une partie des bénéfices des ventes des 1 775 polos collectors « Save Our Spacies » qui abordent fièrement l’une des 10 espèces en voie d’extinction : le Marsouin du golfe de Californie, la Tortue Batagur de Birmanie, le Lepilemur Septentrional, le Rhinoceros de la Sonde, le Gibbon de Cao-vit, le Perroquet Kakapo, le Condor de Californie, le Saola, le Tigre de Sumatra, et le Cyclure de l'ile Anegada.

Le crocodile est l’un des logos les plus connus au monde et un animal ayant survécu sur une temporalité très longue. Lacoste comme BETC ont voulu saisir cette opportunité pour attirer l’attention sur des espèces menacées. Ainsi, c’est en touchant au cœur de la marque, dans ce qu’il a de plus iconique que nous espérons mettre en lumière et susciter l’adhésion sur ce sujet fondamental qu’est l’érosion de la biodiversité de par le monde.

Bertille Toledano, Présidente de BETC Paris

Retour à l'accueil