Le youtubeur Logan Paul dérape en diffusant le corps d’un pendu (mis à jour) #LoganPaul

Une mise en scène morbide.


Le vidéaste américain de 22 ans s’est rendu au Japon, dans la « forêt des suicides », à l’origine pour jouer à Pokemon GO. Dans la vidéo de son expédition, publiée le 31 décembre sur YouTube, Logan Paul et ses camarades tombent face au corps d’un homme qui s’est donné la mort par pendaison. Un moment glaçant qui n’a pas découragé le youtubeur qui a réalisé des gros plans du cadavre, accompagné de commentaires en live et de rires nerveux. Une séquence qui a donc été tournée, montée sans floutage et publiée sans jamais interpeller Logan Paul. La vidéo a été vue plus de 6,2 millions de fois en moins de 2 jours, elle est désormais supprimée de YouTube.

Je déteste avoir à dire ça, mais je crois qu’il y a quelqu’un qui s’est pendu juste ici (…) ses mains sont violettes, il est mort ce matin. […] C’est le vlog le plus vrai que je n’ai jamais mis en ligne sur cette chaîne. Je crois que ça marque un tournant dans l’histoire de YouTube car je suis quasiment certain que cela n’a jamais été fait.

Les commentaires de Logan Paul

Une vidéo qui a choqué ses 15 millions de followers


Quelques heures après la mise en ligne de sa vidéo, un déferlement de messages d’internautes scandalisés a inondé les réseaux sociaux de Logan Paul. La plus violente étant sans doute celle de l’acteur Aaron Paul :

Cher Logan Paul, comment oses-tu ! Tu me dégoûtes. Je n’arrive pas à croire qu’autant de jeunes gens regardent tes vidéos. Tellement triste. En espérant que ta dernière vidéo les réveille. Tu es un déchet. Purement et simplement. Le suicide n’est pas une blague. Va pourrir en enfer.

Aaron Paul, acteur dans la série Breaking Bad

Ces nombreuses attaques l’ont contraint à s’excuser. D’abord par un long texte assez maladroit hier dans lequel Logan Paul précise alors que sa vidéo avait pour but « d’éveiller les consciences » sans forcément « faire du clic ». Mais le mal était fait et la polémique était déjà en marche. Il a alors publié de nouvelles explications en vidéo ce mardi soir, afin de compléter son premier message jugé insuffisant, en admettant qu’il n’aurait jamais dû publier la vidéo.

Cher Internet, je suis désolé. C’est une première pour moi. Je n’ai jamais fait face à autant de critiques auparavant, parce que je n’avais jamais fait de telle erreur. Je suis entouré de bonnes personnes et je crois que je prends de bonnes décisions, mais je suis un être humain. Je peux me tromper. Je ne l’ai pas fait pour les vues (…) Je voulais éveiller les consciences sur le suicide et faire de la prévention. Je me suis dit que si cette vidéo pouvait sauver juste une vie, cela en valait la peine.

Logan Paul

Mise à jour du 4 janvier :

Youtube a régit à cette affaire à travers un communiqué. « Nous sommes de tout cœur avec la famille du défunt. YouTube interdit les contenus violents ou à caractères morbides publiés de façon irrespectueuse dans l’unique but de faire sensation. Notre site ne publie ce genre de vidéos que si elles contiennent des informations éducatives. » La plateforme a également indiqué qu’elle travaillait en collaboration avec des associations pour accompagner les personnes ayant besoin d’aide, comme par exemple le National Suicide Prevention Lifeline.

Retour à l'accueil