Indiscrétions sur Bruno Roger-Petit, nommé porte-parole de l'Élysée ! #Indiscret

Le journaliste et éditorialiste change de métier.


Bruno Roger-Petit a été nommé conseillé et porte-parole de la présidence de la République. S’il prendra ses fonctions dès le 1er septembre, l’annonce de son arrivée au cœur du pouvoir a déclenché de nombreuses réactions. Journalistes et politiques s’amusant de voir “officialisé un rôle officieux”, tant il était pro-Macron, ou encore lui reprochant d’avoir retourné sa veste. Parce que BRP a semble-t-il changé d’avis. Sur Europe 1 il y a quelques mois il tenait des propos à l'opposé de son nouveau poste. Du bluff ?

La préparation de son arrivée.

Comment Bruno Roger-Petit est-il arrivé à l’Elysée ? D’après la journaliste d’Europe 1 Raphaëlle Baillot, tout a débuté en octobre dernier, quand l’éditorialiste travaillait pour le magazine Challenges. Alors qu’il décroche avec deux autres confrères une interview grand format d’Emmanuel Macron, Bruno Roger-Petit a fait une très bonne impression. A l’issue de 2 heures d’interview, les deux hommes seraient ainsi restés en contact. Le nouveau Président ayant toujours souhaité avoir un porte-parole ce choix aurait donc été naturel.

Le grand manage sur twitter.

Son nouveau poste lui met à sa disposition la gestion du compte twitter de l’Élysée. Amusant, quand on constate qu’il a supprimé ses tweets, puis finalement fermé son compte twitter. Sans doute pour éviter que des vieux messages ressurgissent hors contexte. A moins que cela soit également pour pas qu’on sache qu’il suivait des comptes classés X…

Retour à l'accueil