Michel Cymès répond aux attaques sur l’émission Le Test Qui Sauve ! #clash

Face au feu des critiques le médecin vaccine tout le monde.


Diffusée le 6 juin dernier sur France 2, les réactions les plus vives n’ont pas manqué sur l’émission Le Test Qui Sauve, présentée par Michel Cymès et Adriana Karembeu. Ce prime revenait à travers un quizz et des démonstrations sur les bons gestes qui sauvent, en association avec la Croix-Rouge. Mais pour certains professionnels et journalistes, les sujets ont été traités de façon incomplète et trop spectaculaire.

Dans un communiqué la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France s’est notamment étonnée de ne pas avoir été consultée sur les risques d’incendie, et que ce soit la société privée Fort Domont - Fort Feu Incendie qui ai participé au programme. Pire, selon la Fédération, la chaîne a « diffusé des messages de conduites à tenir, propices à aggraver la situation des personnes en danger ». De leur côté, les Sapeurs-Pompiers de Paris ont indiqué ne pas s’associer à ces attaques : « l'émission est, sans doute, perfectible, mais va dans le bon sens. Et prône exactement ce que nous disons sans cesse : le citoyen doit être acteur du secours. »

Sur son blog le célèbre médecin répond aux journalistes reprenant le communiqué et de la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France. Michel Cymès se dit très fier de l’émission et écrit qu’il est « insupportable de se retrouver accusés par des professionnels du secourisme parce qu’on n’a pas fait appel à eux. […] De voir le manque de professionnalisme de certains médias qui ne vérifient rien et qui se contentent de reprendre un communiqué. »

Et que ça plaise ou pas à ceux, professionnels du secourisme, qui, ce soir là, n’ont pu que regarder l’émission, à vrai dire, cela nous importe peu…

Michel Cymès

Retour à l'accueil