Mark Zuckerberg se prépare-t-il à se lancer dans une campagne pour la présidence des Etats-Unis ? #facebook

Le fondateur du réseau social est en tournée.


Il s’est donné un an pour rencontrer les vrais gens. Ainsi sur son compte Facebook, Mark Zuckerberg partage ses rencontres à travers le pays. Sur les différentes photos présentées comme des reportages, on le voit se rendre dans une usine d’assemblage de voiture et commenter la pénibilité du travail manuel, mais aussi dans une caserne de pompiers, chez des agriculteurs, ... Si ses visites ne concernent que son défi personnel, certains observateurs politique semblent avoir détecté une volonté plus importante. Et si à la fin de l’expérience il se lançait en politique ?

Quel rôle jouera Facebook si son PDG se lance en politique ?

Il donnait déjà des meetings, maintenant il rend visite aux citoyens américains, une démarche semblable à un homme politique en quête de soutiens ou d’électeurs. Certes Mark Zuckerberg pourrait utiliser son expérience pour ce qu’il avait déjà annoncé, à savoir renforcer Facebook sur “la construction de l’aide aux communautés”, mais aussi améliorer ses dernières fonctionnalités comme le Safety Check lors d’attentats et la modération des Facebook Live diffusant une forme de haine ou de violence. Et la question se pose déjà : va-t-il utiliser la puissance du réseau Facebook à des fins politiques ou le quitter pour se lancer dans une candidature à la prochaine présidence des Etats-Unis ?

Retour à l'accueil