L’euro n’a pas fait flamber les prix, la preuve ! #euro

Ce n'était pas forcément moins cher avant.



Selon une étude de l'Insee, l’inflation a été de 1,4% par an depuis le passage à l’euro en 2002. Une augmentation bien inférieure à la moyenne des 15 années précédentes (+2,1% entre 1986 et 2001). Si l’opinion pense l’inverse, c’est parce qu’on a tendance à plus se focaliser sur les prix en hausse... Au cas par cas, sur des produits de première nécessité, les prix sont loin d’avoir flambés depuis le passage à l’euro. Le sucre en morceaux a même un prix qui a baissé !

La hausse de 32 % sur le prix de la baguette depuis le passage à l’euro apparaît forte mais elle correspond à une hausse annuelle moyenne de seulement 1,9% par an, ce qui est un peu plus rapide que l’inflation d’ensemble mais sans rupture par rapport à la décennie précédant le passage à l’euro.

Insee

Retour à l'accueil