Emmanuel Macron n’était pas dans la voiture que les journalistes suivaient le soir de son élection ! #piège

Un véhicule leurre a été utilisé.


Des motards et des caméramans qui suivent Emmanuel Macron se rendant au Louvre, l’image du cortège a été diffusée en direct sur toutes les chaînes info. Pourtant aucun journaliste n’a réussi a approcher le nouveau président de la République afin de lui décrocher quelques mots à sa vitre… Parce qu’il était protégé par les forces de l’ordre ? Pas seulement. Surtout parce qu’il n’était pas dans la voiture !

C’est le journaliste Nicolas Prissette, qui a suivi le candidat d’En marche pendant sa campagne, qui le révèle dans son livre « Emmanuel Macron, le président inattendu ». Un jeu du chat et de la souris avec les médias qui figure parmi les nombreuses anecdotes du bouquin.

Le président élu prend la direction de la fête, seul avec Brigitte dans un véhicule blindé. Un imposant cortège à gyrophares les devance, escorté par une myriade de deux-roues qui tentent de filmer le nouveau président dans une voiture... où il n'est pas. Les images de la poursuite passent en direct à la télévision. Un leurre. Emmanuel Macron ne voulait pas se prêter à cette mise en scène habituelle de l'élection présidentielle. Il entendait s'extraire du tohu-bohu. Se concentrer sur la charge. Pénétrer seul dans l'ancien palais des rois de France.

Emmanuel Macron, le président inattendu

Retour à l'accueil