Et si vous laissiez un message aux candidats à l’élection présidentielle ? #campagne

Un affichage sauvage signé Printemps Solidaire.


« C’est le moment de lui laisser un message ». Tel est le slogan d’énigmatiques affiches avec 6 des candidats à l’élection présidentielle, avec leur numéro de téléphone portable. En composant un numéro avant ce dimanche vous pourrez entendre un message rappelant l’engagement du 0,7%, qui ont été enregistrés grâce aux voix d’imitateurs d’Yves Lecoq, de Sandrine Alexi, de Mathieu Schalk et de Marc-Antoine Le Bret.

C’est Printemps Solidaire, une initiative de Solidarité Sida, qui propose cette campagne conçue par M&C SAATCHI.GAD à quelques jours du premier tour. L’objectif est d’interpeller les électeurs à ce que la France tienne sa promesse d’allouer 0,7% de sa richesse nationale au développement des pays les plus pauvres, et ce dès 2022. Aujourd’hui, nous en sommes péniblement à 0,37% et seuls deux candidats se sont engagés à tenir la promesse du 0,7%. Chez nos voisins, le Royaume-Uni, le Danemark, la Norvège, l'Allemagne, la Suède et le Luxembourg ont atteint ce taux.

Du côté des candidats, l'aide au développement figure bien au programme de Benoît Hamon et de Jean-Luc Mélenchon. Emmanuel Macron entend atteindre progressivement l’objectif jusqu’en 2030 et conditionne cet objectif « à nos résultats économiques ». François Fillon ne parle pas de ce chiffre mais entend conditionner l’aide « à la coopération des pays d’origine de l’immigration » et Marine Le Pen n'y fait aucune référence dans son programme.

Retour à l'accueil