4 contrevérités autour de l’élection présidentielle ! #désintox

Inventions d’affaires, résultats bidons, sondages trafiqués, …


Quand des sites publiant de fausses informations sont repris sur les réseaux sociaux, on ne sait plus où se situe la vérité. Grace, entres autres, aux Décodeurs du Monde on y voit beaucoup plus clair. A la veille du premier tour, retour sur 4 fausses informations qui ont circulé cette semaine sur le net :

1. Les résultats sont connus depuis le 19 avril

Le site WikiStrike prétendait connaitre les résultats du premier tour de l’élection présidentielle, quatre jours avant l’ouverture des bureaux de vote… Une enquête soi-disant “basés sur les bulletins de vote électronique dépouillés aux USA”, ajoutant que “ceci n’est pas de la fiction”. Et pourtant si, car il n’y aura pas de vote électronique et les Français qui vivent aux Etats-Unis ne vote qu’à partir de ce samedi, décalage horaire oblige !

2 . Le compte offshore d’Emmanuel Macron

Le site Europe Israël affirme dans un article publié daté du 19 avril que Le Canard Enchaîné aurait renoncé à publier un article annonçant qu’ “Emmanuel Macron serait le propriétaire d’un compte offshore”. Mais aucune source n’est mentionnée, et pas plus de détail n’est donné sur ce compte caché, sans parler du démenti du journal satirique ! Mais avec la signature de l’article d’un certain Sébastien Colin, on peut penser un à poisson d’avril périmé et pas très original, qui n’est plus en ligne…

3. François Asselineau élu Président au premier tour

Une page Facebook de soutien sponsorise un message au sujet d’un sondage qui donne François Asselineau élu à 56,91 % des voix ! Derrière cette manip’ à l’avantage du candidat, il y a Candidat-2017, un site de sondage, sans réelle intention de vote et donc sans aucune valeur de statistique fiable. Ces derniers ont déjà prévu un site internet identique pour l’élection de 2022…

4. Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen en tête selon un « sondage »

Le site La Gauche M’a Tuer a annoncé vendredi dernier qu’un « institut de sondage » donne Mélenchon et Le Pen en tête au premier tour. Un « sondage » réalisé par Predicto, fondé sur « une analyse sémantique des tweets reçus sur les comptes officiels des candidats […] le score global des candidats, affiché sur l’outil, correspond donc à une estimation pondérée de l’adhésion de la communauté virtuelle à chaque personnalité. » Donc ce n’est pas un véritable sondage d’opinion !

Retour à l'accueil