Yves Saint Laurent choque avec ses affiches sexistes ! #YSLRetireTaPubDegradante

Une polémique à l’aube de la journée internationale des femmes.


Depuis quelques semaines la marque de luxe a diffusé les visuels de sa campagne d’Automne 2017. Parmi les photos, réalisées par les photographes Inez and Vinoodh, deux sont jugées humiliantes et dégradantes pour l’image des femmes. Une femme assise au sol les jambes écartées, et une autre femme la tête posée sur un tabouret en position de levrette.

Les réseaux sociaux ont dénoncé cette campagne sexiste, notamment avec le hashtag #YSLRetireTaPubDegradante. De plus, une cinquantaine de plaintes ont été déposées auprès de l'Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité. Associé à cette dernière, le jury de déontologie publicitaire doit statuer ce vendredi sur d’éventuelles sanctions.

L'ARPP a demandé à la marque et à l'afficheur de modifier au plus vite ces visuels. La profession s'est fixée des règles de dignité et de respect de l'image de la personne qui ne sont pas ici respectées. […] Ces affiches constituent un manquement incontestable. Nous avons reçu via le site, une cinquantaine de plaintes pour de multiples motifs : images dégradantes, femmes-objets, valorisation de l’anorexie et même incitation au viol, avec la notion des jambes écartées.

Stéphane Martin, directeur général de l'Autorité

Retour à l'accueil