Mylène Farmer chez Sony Music, les dessous de son contrat révélés ! #business

Un changement de maison de disque surprise.


Après Mathieu Chédid et Stromae, Mylène Farmer quitte à son tour Universal Music France. La chanteuse signera ses prochains albums avec Sony Music, son nouveau label depuis jeudi dernier. Ce changement aurait été motivé par le licenciement par Vincent Bolloré en février 2016 de Pascal Nègre, dont elle est très proche, et qui a depuis fondé le label Jo&Co, qui est en distribution chez Sony Music ! Polydor, du groupe Universal, conserve tout de même le catalogue de ses plus gros tubes, enregistrés ces 30 dernières années !

En position de force avec un contrat qui arrivait à son terme, l’artiste et son entourage juridique ont imposé des conditions tarifaires et artistiques exceptionnels face aux majors qui se bataillaient. Résultat des enchères, c’est Sony Music qui a accepté avec Mylène Farmer un contrat de distribution. Elle reste ainsi productrice et éditrice et ne laisse à la maison de disque qu’une mission de distribution de ses musiques.

Elle reste l’artiste française la plus bankable.

Quelques chiffres sur Mylène Farmer, dont la carrière reste unique pour l’industrie de la musique en France :

  • plus de 25 millions d’albums vendus en 33 ans de carrière
  • record du nombre de disques de diamant
  • 5 albums vendus à plus d'un million d'exemplaires
  • 160 000 billets vendus en 3 heures pour ses deux Stade de France
  • record de titres classés N°1 au Top 50
  • seule artiste à avoir classé l'un après l'autre, chacun des titres de 2 de ses albums en tête du classement des ventes
Retour à l'accueil