Les 10 moments culte du Grand Journal de Canal+ ! #LGJ

L’émission va être arrêtée dans les prochaines semaines.


Canal+ stoppe l’hémorragie. Son mythique talk-show a vieilli et finira sa saison beaucoup plus tôt, avec une fin des inédits le 3 mars suivi de deux semaines de best of, après 13 saisons. Pour combler la grille jusqu’aux grandes vacances, un film sera proposé en crypté entre 17h40 et 19h30 dès le 20 mars, puis Le Journal du Cinéma, le Gros Journal de Mouloud Achour, Le Petit Journal de Cyrille Eldin, Catherine et Liliane et enfin les Guignols. Quant à Victor Robert il est attendu sur CNews. La production a tenu à rassurer les salariés en précisant qu’ils seront bien payés jusqu’en juin.

Un Grand Journal devenu Minuscule.

Lancé en 2004 par Michel Denisot, le Grand Journal accueillait des stars mondiales de la chanson et du cinéma, propulse de nombreux talents comme Yann Barthès, Kamel le magicien et Charlotte Le Bon, et intègre des pastilles devenues célèbres à l’image de La Boite à Question, La Minute Blonde, Bref et le SAV d’Omar et Fred. En 2013 Antoine de Caunes reprend les rênes du programme, non sans critiques, tout comme lorsque Maïtena Biraben prend sa place en 2015 avec une formule repensée. Remplacée par Victor Robert depuis septembre dernier, et malgré les efforts pour faire évoluer l’émission, ses audiences sont toujours loin derrière les autres émissions d’access prime time, avec seulement 124.000 téléspectateurs en moyenne chaque soir actuellement. C’est quatre à cinq fois moins que la saison passée ! Pour la rentrée la chaîne réfléchie donc à un nouveau programme en clair, avec de nouveaux animateurs…

Retour sur 10 moments culte du Grand Journal de Canal+ :

BONUS : Alcool, sexe et (presque) drogue sur le plateau du Grand Journal !

Retour à l'accueil