Les secrets et les erreurs de la biographie non autorisée de Cyril Hanouna ! #TPMP

Rumeurs, attaques, confidences, révélations, …


Paru aux éditions l’Archipel, « Cyril Hanouna, le bouffon qui devint roi » dresse le parcours professionnel et personnel de l’animateur-producteur star de C8. Pendant 7 mois, René Chiche a enquêté et rencontré ses proches, ses collaborateurs mais aussi ses détracteurs. Parmi les secrets autour de l’ouvrage, livrés dans une interview accordée à l’Express, l’auteur confie avoir débuté son travail en pleine tempête médiatique, notamment avec les révélations du magazine Society. Une coïncidence qui l’a empêché d’avoir accès directement au boss de TPMP.

Il ne voulait pas y participer, mais ne m'a pas empêché de faire mon livre, n'a pas demandé aux gens de ne pas me répondre. Il ne m'a pas aidé non plus et ne m'a pas reçu chez lui. Parfois il répondait à mes messages, parfois non, c'était compliqué. Mais j'ai eu accès à des proches, comme sa sœur ou sa mère, Esther Hanouna.

René Chiche

Déçu de ne pas avoir eu ni l’accord ni l’opinion du principal concerné, le journaliste a toutefois désamorcé de nombreuses rumeurs sur Cyril Hanouna : non il ne prend pas de cocaïne, ni de tabac et d’alcool d’ailleurs, ni trafiquant de substances illicites, il n’est pas gay, ni homophobe ou sexiste, et ni raciste. Et s’il y a eu autant d’attaques sur lui ces derniers mois, selon l’auteur, c’est parce que son succès et sa popularité crée des jalousies chez ses rivaux.

Hanouna est un animateur 2.0, qui utilise beaucoup les réseaux sociaux, qui a des millions de fans comme un chanteur ou un sportif. Alors, forcément, certaines personnes le détestent.

René Chiche

L’auteur invité chez Hanouna


René Chiche était l’un des invités de TPMP vendredi dernier sur C8. Une invitation, et par conséquent, une exposition médiatique surprenante, mais largement débattue par les chroniqueurs. Benjamin Castaldi et Isabelle Morini-Bosc ont beaucoup appris sur la traversée du désert, une période longue et compliquée, pendant laquelle Hanouna refusera de participer à La Ferme Célébrités sur TF1 sur ordre de sa compagne. Valérie Bénaïm s’étonne de la description qui est faite de Cyril hors antenne : “raisonnable, calculateur et stratège”. Quant à Gilles Verdez il n’a pas apprécié que TPMP soit décrit comme une secte, précise au contraire que le talk-show est un espace de liberté, et qu’il n’y a aucun contrôle sur les propos tenus en plateau. Matthieu Delormeau démonte le bouquin en affirmant qu’il s’agit d’un “bout-à-bout de ce qu’on peut lire partout”, les avis des personnes interrogés ne constituent pas une enquête selon lui, et que le conditionnel est utilisé sur les seules choses que l’on pourrait apprendre, tout en affirmant qu'il n'a pas lu l’intégralité de la biographie…

L’occasion surtout pour l’animateur de régler à nouveau ses comptes avec ceux qui ont raconté n’importe quoi, mais aussi de préciser sa non-implication dans cette biographie.

Je n’ai pas voulu vous répondre, parce que premièrement peut-être qu’un jour j’écrirai un livre pour tout raconter, et deuxièmement je me méfiais beaucoup des journalistes et de ce que je pouvais dire. Donc j’ai préféré qu’il fasse une enquête auprès de mes proches. Et une troisième chose, et ils le savent ici autour de la table, et c’est un sujet qui me dérange mais vous l’avez choisi, je déteste parler de moi. Les interviews et tout cela, je déteste vraiment, il n’y a pas plus mauvais que moi là-dedans !

Cyril Hanouna

Si on apprend certaines infos dans la biographie, Cyril Hanouna a également démenti le paragraphe qui prétend qu’il compte se présenter aux élections présidentielles, sous forme de farce, avec le slogan "En 2017, évitez la rassrah, votez Hanouna" :

Ça c’est une connerie ! C’est une vanne je crois. Et puis je ne me présenterais jamais…

Cyril Hanouna

Retour à l'accueil