Jet de pétard sur Anthony Lopes pendant le match Metz-Lyon ! #FCMOL

Le match a été arrêté à la 30ème minute en raison d’incidents.


Hier soir, le comportement lamentable de la part des supporters de Metz a gâché la rencontre avec l’OL. Après avoir reçu des projectiles jetés depuis les tribunes, dont un sur le visage, le gardien de but de l’Olympique Lyonnais a reçu un pétard à quelques centimètres de ses jambes, alors que les soigneurs et plusieurs joueurs étaient à ses côtés.

C’est dans ce contexte que l’arbitre Lionel Jaffredo a sifflé la fin définitive de la rencontre, une minute seulement après l’ouverture du score du FC Metz. Anthony Lopes a reçu des examens de contrôle à l’hôpital afin de s’assurer qu'il n'a rien de grave, même si l’un de ses tympans est peut-être touché.

Les clubs et la Ligue de Football Professionnel comptent bien appliquer des sanctions.

Le FC Metz a indiqué que les supporters responsables avaient été identifiés par la vidéo surveillance et que le club allait porter plainte contre eux. Ces individus risqueraient beaucoup plus qu’une interdiction de stade étant donné qu’il y a eu des blessés. De son côté, la LFP confirme via un communiqué avoir saisie la Commission de Discipline, et devra également décider si le match doit être rejoué ou attribuer la victoire à l’OL. En clair, le FC Metz risque d’écoper de très lourdes amendes et de huis-clos partiels ou complets pour ses prochains matchs.

Retour à l'accueil