Manuel Valls rebaptise le président tunisien de pénis ! #lapsus

Le premier ministre a commis un lapsus très gênant.


A Tunis, Manuel Valls a prononcé un discours lors d’une conférence internationale des investisseurs. En revenant sur son entretien avec le président tunisien, il a prononcé de façon originale son nom. En le rebaptisant « Ezzibi », c’est-à-dire zizi ou pénis, au lieu de « Essebsi » il a déclenché des réactions parmi les spectateurs. Le premier ministre a répondu avec humour à son lapsus :

J’ai bien entendu vos murmures réprobateurs, rien ne m’échappe. Mais ne vous inquiétez pas, je vous parlerai bientôt en arabe, si vous me cherchez !

Manuel Valls

Retour à l'accueil