L’horrible week de Kim Kardashian ! #Bijoux

La starlette n’est pas prête d’oublier sa semaine à Paris


Entre un journaliste trop curieux face à ses fesses et son braquage dans ses appartements, retour sur l’horrible week de Kim Kardashian...

Attaquée dans la journée de mercredi

La vedette américaine âgée de 35 ans était dans notre capitale pour la Fashion Week. En se rendant au restaurant l'Avenue pour son déjeuner, un certain Vitalii Sediuk s’est jetée sur les fesses de la starlette ! Qualifié de serial-harceleur de stars, ce journaliste ukrainien s’est retrouvé plaqué par le garde du corps de Kim Kardashian. Cette dernière aurait demandé l'aide de la justice française et aurait porté plainte contre l’homme. Récidiviste, il y a deux ans toujours à Paris, le journaliste s’était déjà jeté à ses pieds...

Je voulais dénoncer les implants fessiers de Kim. J'aimerais qu'elle et le reste du clan défendent une beauté naturelle auprès des jeunes filles qui les suivent. Je vous jure, je ne savais pas qu'elle serait là. J'ai dû trouver une idée rapido. Même quand je ne cours pas après les célébrités, ce sont elles qui viennent à moi.

Vitalii Sediuk

Braquée dans la nuit de dimanche à lundi

Cinq hommes armés et cagoulés, en fausse tenue de policiers, ont fait irruption dans son hôtel particulier, l’hôtel de Pourtalès situé 7 rue tronchet dans le 8ème arrondissement de Paris. Après avoir ligoté le concierge qui les a menés à Kim, les individus l’on bâillonné dans la salle de bain de son appartement. Aucun blessé mais un préjudice de neuf millions d'euros : sa bague d'une valeur de quatre millions d'euros, coffret contenant pour cinq millions d’euros de bijoux et deux téléphones portable. Il s’agit, depuis 20 ans, du plus important vol de bijoux sur un particulier en France.
Kanye West apprend la nouvelle lors de sa prestation au Meadow Festival de New York, qu’il interrompt dans la foulée devant son public. Il a également reporté deux concerts prévus aux Etats-Unis, à Philadelphie et à Detroit, afin de rester auprès de Kim.

Elle aime Paris. C'est la ville de l'amour pour eux. Elle y reviendra. C'est là que se sont déroulés tous les événements liés à son mariage, des répétitions au dîner à tout le reste. Elle ne tourne pas le dos à Paris. [...] Elle ne reviendra probablement pas dans son hôtel particulier. Elle ne s'y sentira plus jamais en sécurité si elle y retourne.

Un proche de Kim

Ou était son garde du corps ?

C’est la première question que l’on se pose. Comment Kim pouvait être seule ? Tout simplement parce que Pascal Duvier, son garde du corps attitré, accompagnait sa sœur dans une soirée en boite de nuit. Après s’être libérée elle-même, c’est à lui que Kim a téléphoné à 2h56 du matin pour l’informer de l’incident. Dans un message publié sur son compte instagram, l’homme a promis de retrouver les auteurs : “On a des indices et des pistes, et nous vous retrouverons. Ça, je vous le promets… Vous avez déconné avec la mauvaise personne.” Étrangement, le garde du corps a supprimé de tous ses réseaux sociaux toutes ses photos avec Kim.

Si les images de vidéosurveillance montrent bien que les braqueurs sont arrivés et repartis à vélo, les enquêteurs de la police scientifique espèrent retrouver des traces d’ADN afin d’identifier les auteurs du braquage.

Retour à l'accueil