Clash ridicule entre Cyril Hanouna et Stéphane Guillon ! #TPMP

L’animateur-producteur et l’humoriste s’écharpent violemment par médias interposés

La semaine dernière, Acte 1 : Dans C à Vous et dans Salut les Terriens

Tout débute dans l’émission C à Vous sur France 5 le 10 octobre. Stéphane Guillon est invité à réagir sur son tweet au sujet de Vincent Bolloré, nouveau patron de Canal+ :

Non je n’ai pas de retour de la direction. Personnellement j’ai une liberté totale. En même temps est-ce que je suis triste de ce qu’est devenu Canal+ ? Oui extrêmement triste. A Canal+ j’y ai commencé en 2003, je dois tout à Canal+. Le fait d’avoir rempli mes salles, j’ai rencontré ma femme là-bas, j’ai eu ma petite Violette qui fait des étincelles au cinéma... Ce qu’est devenue la chaîne, en tant que spectateur m’attriste énormément. Ce n’est pas parce que vous achetez quelque chose que vous avez le droit de faire n’importe quoi. [...] Ce n’aurait pas été grave si Bolloré avait acheté TF1, d’ailleurs c’était sa première idée, qu’il ait débarqué à Canal+ oui cela me désole. Et je pense que je ne suis pas le seul à être désolé !

Stéphane Guillon dans C à Vous

Samedi dernier dans l’émission de Thierry Ardisson, désormais diffusée sur C8, Guillon tacle l’arrivée de Morandini sur iTélé dans sa chronique :

Le profil si vous êtes journaliste, et que vous souhaitez travailler aux côtés de Jean-Marc : être mineur, de sexe masculin et surtout être motivé, sans barrière et sans tabou. Les conférences de rédaction auront lieu la nuit dans le sauna personnel de Jean-Marc. Envoyez vos CV à Catherine Leclerc accompagnés d’une photo dénudé. L’info à nu c’est tous les jours à 18 heures sur iTélé.

Stéphane Guillon dans Salut Les Terriens

Mardi, Acte 2 : L’avis de Touche Pas à Mon PosteDeux interventions de Stéphane Guillon qui ont été commentés dans l’émission de Cyril Hanouna. En marge du débat, l’animateur a donné les salaires des chroniqueurs télé... dont celui de Stéphane Guillon qui arriverait en tête avec 10 000 euros par émission. “Est-ce qu’on peut critiquer son employeur et rester sur la chaine, ou non c’est inadmissible ? a demandé Hanouna à ses camarades. Problème : Bolloré n’est pas l’employeur de Guillon, ce dernier n’étant pas salarié de Canal+. Et surtout dans la liste des salaires, aucun chroniqueur actuel de TPMP n’est mentionné étrangement...

Mercredi, Acte 3 : La réponse de Guillon sur twitter

La révélation de son supposé salaire a fait rire Stéphane Guillon car ce n’est pas le bon. A l’heure du petit déjeuner il a adressé sur twitter un message vidéo ironique et cinglant à Baba, alias Cyril Hanouna. Mais Guillon aussi commet une erreur, en comparant son salaire de chroniqueur avec le gros contrat de production décroché par la société de production de Cyril Hanouna avec le groupe Canal+...

Ce n’est pas 10 000 euros par chronique, c’est plus, tu as oublié les droits d’auteur. Tu aurais dû m’appeler, on s’est connu sur Comedie, on a été très pote, un petit coup de téléphone je te l’aurais dit ! Deuxième erreur [...] tu dis que c’est moi le champion toutes catégories, niveau salaire j’arrive en tête, et là je ne suis pas d’accord Cyril. Je ne veux pas te voler la première place. Le champion, le parrain, le boss c’est toi. Un contrat de 250 millions d’euros sur 5 ans, 50 patates par an, chapeau bas, Baba. Respect. Dernière chose, fait gaffe de pas critiquer Bolloré, c’est lui qui nous paye. Critiquer mon salaire c’est sous-entendre que c’est un mauvais gestionnaire, et ça il pourrait très mal le prendre. Jusqu’à maintenant tu as fait un sans-faute, irréprochable, très corporate, tu défends Morandini, tu es le Bollo-employé de l’année ! [...] Je vais au rassemblement pour nos amis d’iTélé, je suis sûr évidemment que tu seras des nôtres !

Stéphane Guillon sur son compte Twitter

Mercredi, Acte 4 : Le happening raté d’HanounaForcement joueur, Cyril Hanouna a été très tenté d’aller voir Stéphane Guillon qui était l’invité du Grand Journal, qui se tourne sur dans un autre studio du bâtiment. Après avoir été bloqué par la sécurité du plateau, en répétant avoir eu l’accord de Gérald-Brice Viret (DG des antennes du groupe Canal+ et Directeur de Canal+), l’animateur parviens à accéder au plateau du talk de Victor Robert. La séquence est alors surréaliste : Hanouna rentre pile au moment où Guillon quitte le plateau ! Coïncidence ou Victor Robert a-t-il été prévenu de faire sortir son invité ? Malgré un pic d’audience à ce moment précis, le happening est raté, Hanouna se contentera de tacler son physique de « Père Fouras »...

Jeudi, Acte 5 : Guillon révèle la pression d’Hanouna

En réponse au happening, Guillon fracasse Hanouna à nouveau sur twitter. Dans sa réponse, le chroniqueur qualifie l’animateur-producteur de Kim Jong-il de C8 ! Il révèle aussi un des sms vengeurs et menaçants de Cyril Hanouna, celui reçu par Thierry Ardisson : "Juste pour te prévenir que je vais m’occuper de lui mon Thierry. Je t’embrasse fort et je vais préparer son arrivée sur C8 !"

Alors que je suis invité au Grand Journal pour parler de mon spectacle, Cyril débarque et privatise l'antenne (après avoir donné sa parole à la production du Grand Journal qu'il ne le ferait pas)... Tentative pathétique de reprendre la main car ma vidéo d'hier l'a rendu fou furieux (trois SMS rageurs). Tentative de jouer les gars débonnaires et sympathiques. J'avais pourtant répondu sur le ton de l'humour et sans méchanceté à la révélation populiste de mon salaire. Mais le Kim Jong-il de C8 n'aime pas qu'on lui résiste : « Je passe en force, tout m'appartient, je suis chez moi ! » Bref, on quitte le divertissement pour des méthodes mafieuses. J’ai préféré partir, ne pas donner un si triste spectacle au public de Victor Robert. Désolé, encore une fois, de devoir m'expliquer. Les combats de coq du landernau télévisuel n'intéressent personne.

Stéphane Guillon sur son compte Twitter

Retour à l'accueil