Valeurs Actuelles tacle les assistés, mais réclame des subventions ! #presse

L’hebdomadaire politique joue-t-il un double jeu ?


En novembre dernier Valeurs Actuelles portait plainte contre la France devant la Commission européenne pour « aide d’État incompatible avec le Traité de l’Union européenne », et qui causait un « préjudice grave, massif et immédiat » à l’hebdomadaire. En clair, les subventions à la presse ont été élargies mais à deux conditions : ne pas dépasser les 300 000 exemplaires et ne pas avoir été condamné pour racisme, antisémitisme ou incitation à la haine ou à la violence au cours des 5 dernières années. Problème : Valeurs Actuelles a été condamné pour provocation à la discrimination envers les musulmans en février 2015...

Il est alors étonnant de constater cette semaine en kiosques cette une sur les assistés qui ruinent la France, quand sait que le groupe de presse réclamait donc des aides, afin d’être assisté par l’état, il y a encore quelques mois ! Et il faut croire que ce sujet sur les assistés est un marronnier, car en mai 2014 un dossier identique était déjà proposé en une l’hebdomadaire…

Retour à l'accueil