Le passé chaotique de Frank McCourt, nouveau patron de l’OM ! #OM

L’homme d’affaire américain de 63 ans n’a jamais brillé dans le monde du sport


Depuis lundi c’est officiel, l’Olympique de Marseille a trouvé un nouveau propriétaire. Présenté comme un homme d’affaire passionné de sport, le communiqué du club de foot dresse un portrait très élogieux sur le parcours de Frank McCourt. Même si il possède les droits du marathon de Los Angeles ainsi que 50 % du Global Champions Tour (compétition internationale de saut d’obstacles), sa seule expérience dans le sport a été d’être propriétaire de l’équipe de baseball de Los Angeles, les Dodgers, entre 2004 et 2012. Bilan : aucun titre n’a été remporté et il avait été classé deuxième plus mauvais propriétaire de toute l’histoire du baseball par la chaîne sportive US ESPN ! Pire, il a été accusé d’avoir détourné 180 millions de dollars des Dodgers par la ligue de baseball US…

Mon ambition sera de reconstruire une équipe de très haut-niveau, d’offrir la meilleure expérience dans le football pour les passionnés, de renforcer les liens du club avec ses supporters et la ville de Marseille et de mener le club vers une stabilité financière sur le long-terme.

Frank McCourt

Une bonne surprise à Marseille ?


L’ancien président des Dodgers a réalisé un bénéfice record lors de la vente de son équipe. Acheté 430 millions de dollars, le club de baseball a été revendu en 2012 pour 2,15 milliards de dollars ! Pour l’heure aucun montant n'a été divulgué sur le rachat de l’OM, les parties souhaitant notamment finaliser la transaction d’ici la fin de l’année après la consultation du comité d’entreprise. Mais Frank McCourt semble avoir un véritable attachement pour Marseille. En effet, comme l’a révélé Jean Claude Gaudin lors de la conférence de presse, son père avait participé à la libération de la Provence dans la 40e division blindée en 1944…

Retour à l'accueil