France 2 critiquée sur son traitement de l’attentat de Nice ! (mis à jour) #NousSommesUnis

Une interview scandaleuse pour les téléspectateurs


Le témoignage d’un homme assis à côté du corps recouvert de sa compagne fauchée par le camion fou, a été diffusé lors de l’édition spéciale de France 2 dans la nuit de jeudi à vendredi. Une image qui a fortement choqué les téléspectateurs et internautes, en critiquant à la fois le journaliste qui a osé cette séquence et la chaîne qui a diffusé la scène. France 2 ainsi que BFM TV ont également diffusé une vidéo amateur du camion fonçant dans la foule. Visé par certains confrères, le rédacteur en chef de France 2 s'est expliqué sur ces choix éditoriaux : "C'est quand il n'y a pas d'images que les théories du complot naissent. Tu préfères qu'on censure ?" a lâché Olivier Siou.

France Télévisions s’excuse

Le CSA appelle les télévisions et les radios à la prudence et à la retenue, et indique avoir déjà été saisi pour ces images. Ce matin sur son site FranceTVInfo, le groupe a publié un communiqué formulant des excuses :

Une erreur de jugement a été commise en raison de ces circonstances particulières. La diffusion de ce type d'images ne correspond pas à la conception de l'information des journalistes des équipes et de l'entreprise. France Télévisions tient à présenter ses excuses.

France Télévisions

Mise à jour du 27 juillet 2016. Dans un communiqué le CSA indique pour cette séquence diffusée sur France 2 avoir saisi le rapporteur indépendant placé auprès du Conseil. En d'autres termes, la chaîne risque une sanction dans les prochaines semaines, plus importante qu’une simple mise en demeure car elle l'a déjà reçu pour «atteinte à la dignité de la personne humaine» lors d'une séquence dans l'émission On N’est Pas Couché.

Retour à l'accueil