Les cinémas UGC boycottent Conjuring 2 ! #censure

Le film d’horreur n’est pas proposé dans ses salles


Une décision radicale de UGC, qui est justifiée par le comportement inacceptable des spectateurs lors des derniers films du même genre. En octobre 2014 les salles proposant le film Annabelle étaient des lieux de bagarres, et en novembre 2012 des spectateurs de Paranormal Activity 4 et de Sinister s’étaient plaint de jeunes venus voir ses films d’horreur ou d’épouvante uniquement pour crier et de défouler...

Ce boycott n’a pas vraiment eu d’impact pour l'instant : Conjuring 2 a enregistré pour son premier jour un démarrage 3 fois supérieur au premier volet sorti en août 2013.

Retour à l'accueil