Serge Aurier mis à pied après une vidéo insultante ! #PSG

Le défenseur s'est livré à un jeu de questions/réponses très cash dans la nuit de samedi à dimanche dernier.


Dans cette vidéo Periscope, tournée avec Mamadou Doucouré, Serge Aurier qualifie notamment Laurent Blanc de "fiotte" et son coéquipier Sirigu de "guez", ce qui signifie cramé. Le joueur a dans un premier temps démenti ces insultes en criant au montage d'une ancienne vidéo, avant d'assumer les faits et ses propos et s'en excuser.

Je tenais à m'excuser particulièrement au coach. Je le remercie pour tout ce qu'il a fait pour moi à Paris. [...] J'accepte toutes les sanctions que le club aura à mon égard. J'ai fait une connerie et je suis impardonnable.

Serge Aurier

D'autant qu'on l'entend clairement indiquer qu'il parle un samedi soir, évoquer des matchs récents dont celui contre Chelsea a venir mardi et de Saint Valentin...

Le PSG a publié un communiqué annonçant qu'Aurier écope d'une procédure disciplinaire assortie d'une mise à pied conservatoire. En attendant d'être fixé sur ses sanctions sportives et financières, et sans doute perdre sa prime d'éthique de 160 000 euros selon Pierre Ménès, il sera remplacé par Marcos Aoás Corrêa dit Marquinhos.

Ce garçon, il y a deux ans, je me suis vraiment engagé vis-à-vis de ma direction pour le faire venir à Paris. Et le remerciement que j'ai, c'est ça. Je trouve cela pitoyable. Il s'est pénalisé lui-même. Il aurait dû se préparer pour jouer un huitième de finale de Champions League demain. C'est quand même mieux que de rester chez soi. Ce que je n'admets pas, aussi, c'est que cela soit pénalisant pour le club. Que le joueur se pénalise lui, ok, il en subira les conséquences. Mais il touche aussi l'image du club à travers la teneur des propos qu'il a pu tenir. Il y a beaucoup de personnes dans la nouvelle génération qui passe leur temps à s'excuser. Il faudrait peut-être réfléchir à ce qu'on dit avant de réfléchir à s'excuser.

Laurent Blanc en conférence de presse

Retour à l'accueil