Polémique après l'abandon précipité de Charlie ! #KohLanta

Prise d'une forte migraine, l'aventurière est restée moins de 3 jours dans le jeu.


Dans une interview à Télé Star, la candidate accuse la production d'être liée à sa sortie précipitée. Migraineuse chronique sous traitement, Charlie avait pourtant averti le staff de la nécessité d'avoir ses médicaments :

Dès que je suis arrivée à Paris, mon traitement en cas de crise sous ordonnance, validé par les médecins qui m'ont auscultée, a été réquisitionné. On me l'a enlevé avec le portable et mes affaires personnelles comme le veut la règle. Or, on a affaire à des accompagnants qui ne sont pas habilités à me donner mes médicaments, même validés par les médecins. Il y a eu une absence de communication entre les médecins de l'INSEP et les accompagnants. C'est la clé. Dans mon cas, la seule condition exigée à ma participation, c'est que j'ai tout le temps mon traitement en cas de crise. Cette condition n'a pas été respectée. [...] Je suis juste contrariée que le montage laisse croire que j'ai laissé tomber pour une simple migraine.

Charlie

Adventure Line Production dément ces conditions et estime avoir fait preuve de prudence :

Durant tout le trajet en avion, elle avait ses médicaments. J'ai vérifié avec ceux qui étaient avec elle. Ensuite, sur le camp, elle avait la dose nécessaire estimée par le médecin. On a une règle d'or sur Koh-Lanta : on ne laisse pas aux candidats plusieurs boîte de médicaments. Si pris de panique, ne voulant pas quitter le jeu, ils ingéraient toute une plaquette, imaginez le drame. On ne prend pas le risque d'une surdose. [...] Le médecin donnait à Charlie la dose qu'il jugeait bonne. Il nous avait signalé que ce médicament était très fort et qu'il fallait faire attention. On le lui donnait au compte-goutte. Avant l'épreuve d'immunité, le médecin a donné son accord pour qu'elle participe. Elle a préféré abandonner. Je comprends que ce soit dur pour elle en revoyant les images.

Corinne Vaillant, la chef de projet sur Koh Lanta

Comme le prévoit les règles du jeu, lors d'un abandon dans les 3 premiers jours d'un candidat celui ci est remplacé par l'un des deux candidats réservistes, un homme et une femme. Et c'est Laureen, une étudiante de 26 ans, qui l'a remplacée à l'issue du premier conseil.

Retour à l'accueil