Les petites magouilles des soldes d’hiver ! #soldes

Fausses réductions, faux prix, et prix barrés bidon


Qu’ils soient pratiqués en boutique ou sur internet, les soldes sont toujours très attendus. Mais attention aux pièges et aux arnaques. Si en moyenne la majorité des enseignes propose 50% de rabais dès la première démarque, certaines vont beaucoup plus loin avec jusqu’à -95% comme Cdiscount par exemple. Le problème de ce site, c’est que ces incroyables réductions n’ont été pratiquées l’an dernier que sur 4 produits vendus à moins de 20 euros ! Leurs soldes scandaleuses prennent alors tout leur sens... Cette année le maximum qu’on ait trouvé c’est sur le jeu PS3 Call Of Duty Ghosts à -98%, soit 1,50€ au lieu de 69,99€ (prix de vente initial… d’il y a 3 ans !) ou encore des élastiques pour confectionner des bracelets à -95% soit 0,23€ au lieu de 4,72€. D’autres sites d’e-commerce ajoutent illégalement des produits ou augmentent certains prix le mois qui précédant le début des soldes !

Méfiance également sur le prix barré. Avec la très mauvaise idée de la législation européenne, ce prix qui sert de référence est depuis mars 2015 librement décidé par le commerçant... Entre premier prix de vente, prix maximum constaté et prix de vente conseillé, il ne faut pas s’y perdre. Alors l’UFC Que Choisir conseille aux acheteurs de ne pas tenir compte des réductions affichées, ni du montant rayé, mais uniquement du prix payé au final et de le comparer. Les soldes d’hiver durent jusqu’au 16 février prochain.

Le premier jour des soldes d’hiver 2016 en chiffres


Spartoo : 200 000 visiteurs uniquement entre 8h et 9h
Sarenza : 80 commandes passées par minute dès 8h10
Cdiscount : 5 fois plus de commandes qu’une journée normale

Retour à l'accueil