Le hors-série de Sciences et Avenir censuré au Maroc ! #censure

Ce numéro spécial « Dieu et la Science » contient des dessins de Mahomet


Le ministère de la communication marocain a interdit ce hors-série de la vente. En cause, deux images de Mahomet datant du XVIe siècle, qui enfreignent l’interdiction de représentation du prophète d’après le pays. La première image miniature montre le prophète nouveau-né et entouré par deux anges dans le ciel qui le présentent aux habitants de La Mecque. La deuxième illustre le moment de la Révélation par l’archange Gabriel à Mahomet, en tenue d’époque, mais dont le visage a été gommé au point qu’on ne peut discerner ses traits et entouré de flammes. La directrice de la rédaction de Sciences et Avenir, Dominique Leglu, a réagi vivement à travers un communiqué :

Ces miniatures, nous les avons reproduites dans un cahier de cinq pages de « Repères » explicatifs du Hors-Série, à caractère historique et pédagogique, qui précisent les origines des textes sacrés que sont la Bible hébraïque, le Nouveau Testament et le Coran. La direction de la rédaction de Sciences et Avenir tient à faire savoir qu’elle s’élève avec la plus grande force contre cette censure qui pénalise notre magazine, évoquant ici des questions relatives à l’Univers, à l’évolution, aux notions de sacré, d’apocalypse, d’immortalité, du point de vue de la science et des croyances. Et ce, d’autant plus que ce numéro Hors-Série a été édité avec la collaboration de scientifiques éminents, de philosophes et de religieux, intervenus lors d’un colloque également titré « Dieu et la science », organisé par notre magazine au début 2015.

Dominique Leglu

De son côté, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education nationale, a également condamné cette censure au micro de France Inter. A noter que le dernier numéro de Charlie Hebdo a également été interdit au Maroc, pour les mêmes motifs.

Retour à l'accueil