Les éditeurs de jeux vidéo ont suspendu leurs pubs suite aux attentats #NousSommesUnis

Ubisoft, Activision et Bethesda avaient arrêté par décence leurs communications sur leurs jeux de tirs, interdits aux moins de 18 ans


Depuis le 13 novembre, ces éditeurs ont respecté le deuil national et évité de diffuser leurs images violentes dans les médias. Ainsi, Ubisoft a suspendu son marketing autour de Rainbow Six Siege, dont la sortie est prévue le 1er décembre. Il faut souligner que ce jeu met en scène des unités d'élite du monde entier.

De son côté, Activision a stoppé la campagne de Call of Duty Black Operations sorti le 6 novembre dernier. Sur le compte Twitter du jeu, aucun message n'a été posté entre le 14 et le 16 novembre. La marque a sans doute voulu éviter la polémique de septembre dernier après avoir évoqué sur son compte une attaque terroriste à Singapour, qui était en réalité fictive, dans l'unique but de faire la promotion de Call of Duty...

Enfin, Bethesda a également mis en pause sa campagne pour Fallout 4, sorti depuis le 10 novembre. Mercredi la communication a repris de façon originale sur leur Twitter avec une vidéo d'un des personnages du jeu sifflant La Marseillaise :

Retour à l'accueil