Le business des images amateurs des attentats vendues aux médias ! #NousSommesUnis

Le Petit Journal a assisté à des négociations surprenantes lors de l'assaut de Saint Denis mercredi matin.


Des riverains ont filmé et photographié avec leur smartphone dès 4h du matin les différentes actions de la BRI et de du RAID. Mais les journalistes des différentes chaînes de télévision sont arrivés bien après, et surtout dans les limites du périmètre mis en place par la police et l'armée. Ainsi, des habitants et des passants du quartier se sont fait de l'argent en revendant, sans aucune discrétion ni émotion, leurs images aux médias. Pour une vidéo les transactions vont de 200 à 900 euros cash !

Regardez ce reportage du Petit Journal de Canal+ sur les coulisses médiatiques et financières de l’assaut à Saint-Denis :

Retour à l'accueil