Le Monde publie maladroitement une publicité ! #fail

Le quotidien a été le premier en France à publier le dramatique cliché, mais non sans bourde.


Dans son édition de vendredi, le quotidien mettait en Une la photo de l’enfant réfugié Aylan Kurdi, sans vie échoué sur une plage turque, mais aussi cinq pages plus loin une publicité gênante… Cette dernière montre un mannequin, avec un sac Gucci à la main... échouée sur une plage ! Sur les réseaux sociaux, de nombreux lecteurs ont relevé cette comparaison choquante.

Le directeur de la rédaction du Monde s’est expliqué au site Arrêt Sur Images : “C'est un regret évident, mais je retiens surtout la fierté collective d'avoir publié cette photo. C'est un acte éditorial important. Cette publicité était déjà parue dans d'autres journaux, ce n'est pas non plus une publicité qui alerte les yeux. On va publier un texte, aujourd'hui sur le site et demain dans le journal". Dont acte :

Dans l’urgence du bouclage, nous ne nous sommes pas rendu compte de cette concomitance malheureuse. Nous regrettons l’émotion qu’elle a pu susciter. Nous en assumons la responsabilité et nous présentons nos excuses à tous nos lecteurs.

La direction du Monde

Retour à l'accueil