L’histoire du père et sa fille noyée à Dubaï date de 1996 ! #fail

Ce récit incroyable et révoltant a fait le tour des sites d’information ces derniers jours.


De nombreux médias se sont faits piégé en relayant cette noyade… vieille de 20 ans ! Retour sur les faits : une fille de 20 ans se noyait au large d’une plage de Dubaï, son père empêche alors les sauveteurs d’intervenir car être touchée par un inconnu la déshonorerait. La préférant voir morte que souillée, les autorités arrêtent l’homme, d’après le lieutenant-colonel Ahmed Burqibah, responsable de l’unité de sauvetage de Dubaï et témoin de la scène au journaliste du site Emirates24/7 le 9 août. Le problème c’est que le 11 août, c’est l'Agence France-Presse qui reprend l’info, dans une dépêche intitulée "Dubaï : un homme laisse sa fille se noyer". L’effet boule de neige est immédiat, de nombreux sites d’infos publient des articles sur l’histoire. En France de nombreux sites de quotidiens et des sites de chaines de télé, comme M6 Info qui parvient même a préciser que cela s’est passé le premier week-end d’août !

Mais c’est The Guardian qui rétabli la vérité en titrant "Le conte de la noyade de Dubaï est une vieille info". En effet, si ce drame se serait effectivement passé (sans plus de précisions malheureusement), les britanniques en menant leur enquête ont trouvé qu’il était vieux de près de 20 ans, et s’était déroulé en 1996 ! Alors pourquoi ressortir cette histoire ? Les médias ont depuis fait le ménage en supprimant leurs articles ou en publiant un démenti. Le site d’infos de Emirates24/7 a précisé après coup que son entretien avec le lieutenant-colonel se basait sur « les pires affaires de sa carrière »…

Retour à l'accueil