Ces émissions qui ne seront jamais diffusées ! #poubelle

Le jeu Ce Soir on Part en Vacances de NRJ12 et la nouvelle saison du Plus Grand Quizz de France de TF1 ont été définitivement trappées. Explications.


Ce Soir on Part en Vacances

Principe : 3 équipes de 4 amis, famille ou collègues s’affrontent dans des défis ludiques (poulpes et anguilles dans une piscine, répondre rapidement à des devinettes, etc). Selon le nombre de défis réalisés par l’équipe gagnante, la destination de la semaine de vacances à remporter en finale devenait de plus en plus intéressante, de Montcuq à la Guadeloupe. Tourné mi-2014, ce jeu présenté par Guillaume Pley et produit par Martange Prod a été déprogrammé plusieurs fois de la grille de NRJ 12. Dans un dernier espoir la chaîne l’avait renommé PleyTime le 27 juin dernier, avant de la retirer à nouveau à la dernière minute... Un mail a été envoyé en mai par la société de production aux candidats, afin de les avertir du souci de sa diffusion. Pas d’informations précises sur les raisons de cet abandon d’émission, même si on sait que l’animateur a désormais un contrat avec le groupe M6 et qu’il est compliquer de le voir sur NRJ 12. Autre problème : les candidats gagnants attendent toujours leur voyage qui leur a été promis après la diffusion du jeu. Donc jamais ?

Le Plus Grand Quiz de France

Laurence Boccolini, Jean-Pierre Foucault et Christophe Dechavanne avaient parcouru les régions de France pour le retour de ce quiz géant de culture générale. Alors que le montage était actuellement en cours pour une diffusion dans les prochaines semaines, la société de production Coyote a annoncé être contrainte d’annuler l’émission en raison de « dysfonctionnements informatiques majeurs ». Ce sont par exemple les boitiers des candidats, lors du tournage de deux émissions en juin dernier, qui ont eu de nombreux problèmes techniques avec un important souci d’affichage sur les écrans qui n’indiquaient pas quand le vote était ouvert et si la réponse était bien enregistrée. Le directeur technique avait assuré que tout était bien pris en compte, mais la rapidité en cas d’égalité était faussée… Les boitiers en plus d’autres problèmes informatiques constatés au montage ont ainsi poussé la production à tout jeter !

C'est la première fois de ma vie de producteur que je ne peux pas livrer une émission qu'on m'a commandée. […] C'est avec un immense regret, pour ne pas dire plus, que j'ai pris la décision de ne pas livrer le programme. Mais Coyote est une maison exigeante et il était inenvisageable de mettre en boîte une émission dont le résultat n'était pas fiable. C'est vraiment difficile de ne pas exploiter ces deux émissions tournées dans des bonnes conditions à l'exception de ces problèmes électroniques.

Christophe Dechavanne, producteur chez Coyote

Retour à l'accueil