Révélations sur le système de fraude fiscale de HSBC ! (Mis à jour) #SwissLeaks

Plus de 100 000 clients, dont 3 000 français, sont concernés par cette affaire d’évasion fiscale.


Le Monde a publié une enquête mondiale, réalisée en secret avec 54 journalistes de 47 pays travaillant pour 55 médias, qui révèle une organisation de fraude fiscale, acceptée et encouragée par le deuxième groupe bancaire mondial, HSBC. Elle fait suite à des révélations un an plus tôt dont nous faisions déjà échos ici. Réunies sur le site de l’ICIJ (organisation de journalistes d'investigation), les données nous apprennent que 180,6 milliards d’euros auraient transité à Genève, entre novembre 2006 et mars 2007 ! La France possède le plus grand nombre de comptes non déclarés en Suisse, pour un total de 5,7 milliards d’euros.

Parmi ces informations bancaires, on retrouve les noms de plusieurs personnalités : l’humoriste Gad Elmaleh (80 000 euros, régularisés), le roi du Maroc Mohamed VI, l’acteur John Malkovich, la réalisatrice Lisa Azuelos (régularisée), le chanteur Philippe Lavil (régularisé), le consultant sportif et champion du monde de football Christophe Dugarry (2 millions d’euros), le patron des salons de coiffure Jacques Dessange (1,6 millions d’euros, régularisés), etc. La banque va devoir se justifier auprès de la justice française sur ce système d’évasion fiscal pratiqué à ses clients via des comptes offshores et des sociétés bidon...

Les détails de cette affaire en vidéo :

Mise à jour du 9 avril 2015 : La banque annonce sa mise en examen en France, dans le cadre d'une enquête portant sur ces soupçons de fraude fiscale, impliquant sa filiale suisse de banque privée pendant la période 2006-2007. Elle est assortie d'une caution d'un milliard d'euros. Le groupe HSBC compte faire appel ont annoncé ses avocats.

Retour à l'accueil