Une famille menace d’attaquer la production de Tous Ensemble ! (Mis à jour) #TF1

Pour la troisième fois en moins d’un an, une nouvelle famille accuse l’émission de TF1 de malfaçons.

Le chantier de la bâtisse de Nathalie et Thierry, située à Goupillières en Haute-Normandie, a été diffusé le samedi 18 octobre sur TF1 et aura duré 21 jours. Mais, d’après Paris Normandie, lors de leur retour dans leurs murs, ils ont été contraint d’établir une longue liste de loupés au bout de 15 jours seulement : sanitaires inutilisables, inondation à l'étage, ventilation mécanique défaillante, problème de fosse septique, étagères mal fixées, plinthes qui se décollent, non-raccordement à l’eau courante, escalier ne permettant pas d’accéder à l’étage, douche non stabilisée, … Si le couple a bien conscience que de gros travaux, très onéreux, ont été effectués, notamment toute la toiture et les façades ainsi qu’un forage de 77 mètres pour l’alimentation en eau, ils regrettent que le miracle s’arrête une fois les caméras parties. Si Thierry envisage de porter plainte contre la production de l’émission, il remercie du fond cœur les bénévoles et les fournisseurs pour leur générosité. Cette famille a depuis fait constaté l’état de sa maison, cette fois aux caméras de France 3 Normandie :

De son côté, La Concepteria, la société de Julien Courbet qui produit Tous Ensemble, est agacée des critiques des familles. Elle a vivement réagit sur le site de Télé Loisirs :

Ces critiques sont malsaines pour toutes les personnes qui ont travaillé sur le chantier. Les artisans sont mécontents et outrés de cette diffamation. […] Monsieur a sorti les fils du compteur électrique. Il a fait des travaux de son côté, cassé une cloison, etc. […] Nous ne sommes pas des contremaîtres. On ne peut pas faire une maison en trois semaines. Évidemment qu'il y aura des choses à revoir, à refaire. Nous faisons ce qui est nécessaire. […] Nous ne sommes pas des magiciens, mais nous créons un élan de solidarité pour des familles en urgence.

Florence Chalom, Directrice Générale de La Concepteria

L'animateur, véritable chef de chantier du programme, est miné par ces nouvelles attaques :

Bien sûr qu'il y a des erreurs et des imperfections, c'est le cas sur tous les chantiers. Mais ces gens ont reçu l'équivalent de presque 200 000 € de dons, de matériel, de générosité. Le seul forage pour amener de l'eau potable dans la maison, qui en était dépourvue, coûtait 14 000 € ! [...] Vous mangez par terre, on vous offre une belle table, gratuitement. Vous vous focalisez sur les deux trois imperfections et vous râlez ? Non, vous trouvez de la colle à mastic et vous réparez. Cette famille vivait dans une maison insalubre, totalement hors-normes, sans eau potable, sans cuisine, sans chambre individuelle. Là ils ont désormais tout ça et un minimum de confort…

Marc-Emmanuel

Déjà l’hiver dernier, une famille dans la Sarthe, et une autre dans la Charente, s’étaient plaint des finitions de leur nouvelle maison. En 6 ans, près de 200 maisons auront été remises sur pied par l’équipe de Marc-Emmanuel dans Tous Ensemble sur TF1.

Mise à jour du 23 octobre :

Finalement le père de famille admet avoir "perdu la tête" et s'excuse de s'être emballé dans une interview au Courrier de l'Eure :

Retour à l'accueil